Création de graphiques dans Amplitude : ajout d’événements et de segments d’utilisateurs

  • Mise à jour

Cet article vous aidera à :

  • ajouter des événements et des segments d’utilisateurs à vos graphiques ;
  • comprendre en quoi les propriétés d’événement et les propriétés d’utilisateur façonnent vos analyses ;
  • utiliser des conditions pour affiner vos analyses.

Tous les graphiques d’Amplitude sont créés à l’aide de trois panneaux d’information. Ces panneaux sont appelés modules et, bien que leur fonction spécifique puisse changer d’un graphique à l’autre, ils ont certaines caractéristiques communes :

retention_analysis_1.png

  1. En haut à gauche se trouve le module Events. C’est ici que vous sélectionnerez les événements d’Amplitude que vous souhaitez inclure dans votre analyse.
  2. En haut à droite se trouve le module Segmentation, où vous définirez et identifierez les sous-ensembles spécifiques d’utilisateurs au sujet desquels vous souhaitez en savoir plus.
  3. En bas se trouve le module Metrics. L’apparence et les fonctionnalités du module Metrics varient considérablement d’un graphique à l’autre. Pour cette raison, cet article se concentrera uniquement sur le module Events et le module Segmentation. Pour en savoir plus sur le module Metrics d’un type de graphique spécifique, lisez la documentation concernant ce graphique.

Module Events

Les événements sont au cœur de toute analyse d’Amplitude. Un événement correspond à une action qu’un utilisateur effectue dans votre produit. Cela peut être n’importe quoi, qu’il s’agisse d’appuyer sur un bouton, de terminer un niveau ou d’effectuer un paiement. Nous vous recommandons d’avoir pour objectif de suivre entre 15 à 200 événements pour arriver à une compréhension exhaustive des interactions qu’ont les utilisateurs avec votre application.

Amplitude peut également suivre des événements inactifs, c’est-à-dire des actions qui ne sont pas réalisées par l’utilisateur final, mais qui se produisent tout de même dans l’application ou sur le site Web. Par exemple, il peut s’agir de l’envoi d’une notification push par une application.

REMARQUE : pour en savoir plus sur la configuration des événements inactifs, consultez les articles de notre centre d’aide traitant de la fonctionnalité Govern d’Amplitude.

Ajout d’événements à votre analyse

Pour ajouter un événement à une analyse, accédez au module Events et cliquez sur Select Event. Une liste de tous les événements disponibles s’affichera alors. Vous pouvez ajouter jusqu’à 10 événements à une analyse. Un événement doit d’abord être instrumenté avant d’apparaître dans cette liste. Pour en savoir plus, consultez cet article sur la gestion des événements.

REMARQUE : étant donné qu’ils sont conçus pour des types d’analyses différents, les graphiques User Composition, User Sessions, Personas et Compass ne disposent pas d’un module Events. Pour plus d’informations sur la création d’analyses à l’aide de ces graphiques, cliquez sur les liens ci-dessus afin de consulter la documentation les concernant.

image2.png

En plus des événements propres à votre produit que votre équipe instrumentera, il existe cinq événements Amplitude par défaut :

  • Top Global Events : requêtes sur les dix principaux événements actifs en volume avec les décomptes les plus élevés, sur la période sélectionnée, pour tous les utilisateurs de votre projet.
  • Top Events for Segment : requêtes sur les dix principaux événements actifs en volume avec les décomptes les plus élevés, sur la période sélectionnée, pour un segment d’utilisateurs donné défini dans le module Segmentation.
  • Any Active Event : requêtes sur n’importe quel événement actif sur la période sélectionnée. Par exemple, si vous souhaitez visualiser votre nombre d’utilisateurs actifs quotidiens, sélectionnez Any Active Event et définissez la mesure dans le module du bas sur Uniques.
  • Any Event : requêtes sur n’importe quel événement sur la période sélectionnée. Cela comprend les événements inactifs.
  • New User : requêtes sur les nouveaux utilisateurs sur la période sélectionnée. Par exemple, si vous souhaitez visualiser le nombre de nouveaux utilisateurs quotidiens, sélectionnez New User et définissez la mesure dans le module du bas sur Uniques. Un utilisateur est considéré comme « nouveau » dès qu’il envoie son premier événement à Amplitude.
    • Lorsque « [Amplitude] New User » est utilisé dans un graphique, ce dernier prend en compte tous les événements qui ont été déclenchés par le nouvel utilisateur au cours de l’intervalle (jour/semaine/mois) pendant lequel il est nouveau. Par exemple, dans un graphique Event Segmentation, si vous comparez « Uniques » et « Event Totals », il est possible que vous voyiez un nombre d’événements plus élevé que le nombre de nouveaux utilisateurs. 

Ajout de conditions à vos événements

Vous pouvez affiner vos événements en utilisant les spécifications where ou group by. Elles utilisent toutes deux des propriétés d’événement ou des propriétés d’utilisateur pour orienter votre analyse, mais de différentes manières.

La spécification where conditionne votre événement en fonction d’une propriété d’événement ou d’une propriété d’utilisateur que vous sélectionnez. Amplitude limitera les résultats à ceux dont les propriétés correspondent à la condition ou aux conditions que vous avez indiquées au moment où l’événement a été déclenché.

Par exemple, imaginons que vous vouliez limiter l’étendue d’un événement aux déclenchements depuis un iPhone. Vous utiliseriez alors la spécification where pour indiquer à Amplitude que, pour cet événement-là, vous ne voulez compter que les déclenchements qui proviennent d’un iPhone.

La gamme de propriétés à votre disposition dépendra de la nature de votre produit ainsi que des informations spécifiques que vous jugez nécessaires pour comprendre un événement donné. Voici un certain nombre de propriétés d’événement courantes utilisées par les clients d’Amplitude : la cause, la description, la catégorie, le type, la durée, le niveau, le pourcentage d’achèvement, le décompte, la source, le statut, la provenance, le nombre, les vies, l’authentification, les erreurs, le rang, l’action et le mode. Voici des exemples courants de propriétés d’utilisateur : les paramètres régionaux, la source du renvoi, le type d’abonnement, le nombre de photos chargées, le nombre d’unités de devise dans un jeu et le niveau actuel dans un jeu. 

Lorsque vous avez plusieurs événements dans votre module Events, si vous utilisez la spécification where sur un seul événement, cela n’aura aucune incidence sur les autres. Vous devrez ajouter de manière individuelle des conditions à chaque événement.

La spécification group by utilise également ces propriétés. Cependant, au lieu de limiter vos résultats à ceux qui correspondent à vos conditions, group by ventile vos résultats en fonction de la propriété que vous avez sélectionnée. Par exemple, si vous indiquez à Amplitude d’effectuer un regroupement par pays, le module Metrics vous présente les résultats pour chaque pays individuellement (ou, pour être plus technique, pour chaque valeur instrumentée de cette propriété pour laquelle il y avait des résultats).

Il est important de garder ce qui suit à l’esprit :

  • Vous ne pouvez regrouper chaque événement que par un maximum de deux propriétés et le graphique affiche les dix premiers décomptes de valeurs de propriété par défaut.
  • Amplitude enregistre les propriétés d’événement et d’utilisateur au moment où un événement est déclenché. Cela peut conduire à des situations où la valeur renvoyée pour la propriété n’est plus la valeur actuelle.

Module Segmentation

Les événements, aussi importants soient-ils, ne représentent que la moitié de l’équation. Vous devrez également spécifier quels sont les utilisateurs dont vous souhaitez analyser le comportement.

Le module Segmentation d’Amplitude permet de créer des groupes d’utilisateurs à analyser. Ces groupes sont appelés segments, et ils peuvent être aussi étendus que l’ensemble de votre base d’utilisateurs, ou bien très étroits pour correspondre à un ensemble très spécifique de propriétés d’utilisateur.

REMARQUE : étant donné qu’ils sont conçus pour des types d’analyses différents, les graphiques Personas et Compass ne disposent pas d’un module Segmentation. Pour plus d’informations sur la création d’analyses à l’aide de ces graphiques, cliquez sur les liens ci-dessus afin de consulter la documentation les concernant.

En outre, n’oubliez pas de consulter l’article de notre centre d’aide traitant des fonctionnalités avancées disponibles via le module Segmentation.

Création d’un segment d’utilisateurs

La première étape consiste à décider de quelle catégorie d’utilisateurs votre segment sera tiré.

image11.png

Si vous sélectionnez Any Users, votre analyse comprendra tous les utilisateurs qui ont déclenché les événements qui vous intéressent. Il s’agit du choix le plus large.

Vous pouvez affiner un peu votre ciblage en sélectionnant Active Users. Amplitude définit comme actif un utilisateur qui a consigné au moins un événement au cours d’une plage de temps donnée. Lorsque vous choisissez cette option, Amplitude examine les événements déclenchés par tout utilisateur qui était actif pendant les jours, semaines ou mois sur lesquels porte votre analyse.

L’option New User est encore plus spécifique. Un nouvel utilisateur est défini comme un utilisateur qui consigne un événement dans Amplitude pour la première fois. Lorsque vous optez pour cette sélection, Amplitude examine les événements déclenchés par ces utilisateurs au cours de l’intervalle (jours, semaines ou mois) pendant lequel l’utilisateur était nouveau.

Par exemple : si un utilisateur était nouveau le 17 juillet et que vous définissez votre intervalle d’analyse sur Daily, seuls les événements qui ont été déclenchés le jour même (le 17 juillet) apparaissent sur le graphique, que cet utilisateur ait également déclenché des événements le lendemain ou non.

Enfin, si vous disposez du module complémentaire Accounts, vous pouvez également sélectionner l’un des groupes personnalisés que vous avez instrumentés à la place de Users.

image1.gif

Une fois que vous avez décidé de la manière de mesurer vos utilisateurs, utilisez les clauses where et who performed pour définir ceux-ci.

Remarques importantes

  • Les définitions de segment font référence aux valeurs de propriété d’utilisateur au moment de chaque événement.
    Par exemple, si vous avez un utilisateur qui a déclenché un événement où City = Amsterdam, puis qui a plus récemment déclenché un événement où Country = United Kingdom, et que vous ajoutez un segment « where City = Amsterdam » au graphique, seuls les événements que l’utilisateur a déclenchés pour lesquels City = Amsterdam seront inclus dans le graphique. S’il vous est nécessaire d’interroger un événement en fonction d’une propriété d’utilisateur, assurez-vous que cette propriété d’utilisateur est définie avant que l’utilisateur ne consigne cet événement. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet sous ce lien.
  • Si vous réalisez une segmentation en fonction de Device ID, Event ID, Latitude, Longitude, Server Upload Time, Session ID, User ID ou ID, vous devrez saisir les valeurs exactes que vous recherchez, en raison de la forte cardinalité des valeurs possibles. Vous ne pourrez pas non plus effectuer de regroupement en fonction des propriétés d’utilisateur Event ID, Latitude, Longitude, Server Upload Time ou ID

Vous avez maintenant créé votre premier segment d’utilisateurs.

Modification d’un segment

Le segment que vous avez créé dans la section précédente est entièrement fonctionnel. Selon l’étendue de votre analyse, vous n’aurez peut-être pas besoin d’autre chose. Cependant, de nombreux utilisateurs d’Amplitude préfèrent aller plus loin et créer des segments d’utilisateurs reposant sur des combinaisons spécifiques de propriétés. Le module Segmentation vous donne tous les outils nécessaires pour définir des segments d’utilisateurs avec un haut niveau de précision.

Pour appliquer un filtre à votre segment d’utilisateurs, procédez comme suit :

  1. Cliquez sur +where.
  2. Cliquez sur Select user property… et sélectionnez la propriété d’utilisateur ou la cohorte comportementale que vous souhaitez ajouter au filtre.
  3. Sélectionnez la valeur de la propriété d’utilisateur que vous souhaitez inclure (ou exclure spécifiquement).
  4. Ensuite, sélectionnez l’opérateur qui définira la façon dont cette propriété est utilisée dans votre filtre : « is », « is not », « contains », « does not contain », « less/greater than » (ou « equal to »), « set is », « set is not », « set contains », « set does not contain » ou « glob match ». 

REMARQUE : si vous saisissez plusieurs valeurs de propriété, l’opérateur agit comme une instruction OR. Pour créer une instruction AND, ajoutez une autre clause « where ».

image9.gif

  • « is » ou « is not » : utilisez les opérateurs is ou is not pour inclure des valeurs de propriété exactes dans votre définition de segment ou pour en exclure de celle-ci.
  • « contains » ou « does not contain » : utilisez les opérateurs contains ou does not contain pour inclure dans votre définition de segment ou exclure de celle-ci des valeurs de propriété contenant une sous-chaîne de caractères spécifique. Cet opérateur n’est pas sensible à la casse.
  • « set is » ou « set is not » : utilisez les opérateurs set is ou set is not pour inclure ou exclure des ensembles de tableaux
    • Par exemple, vous pouvez définir un segment qui inclut les utilisateurs ayant un ensemble de tableaux de type « Movies » et « Music » sous la forme « Interests » {=}(set is) « Movies, Music ». Cela signifie que l’ensemble de tableaux de l’utilisateur doit inclure exactement les types « Movies » et « Music ». Ainsi, si l’utilisateur ne dispose que du type « Movies », il ne répondra pas à la définition. De même, si l’utilisateur dispose du type « Sports » en plus de « Movies » et de « Music », il ne répondra pas non plus à la définition.
  • « set contains » ou « set does not contain » : ces opérateurs établissent respectivement des correspondances avec des valeurs de liste contenant toutes les valeurs sélectionnées et avec des valeurs de liste qui ne contiennent aucune des valeurs sélectionnées. Ils sont utiles pour repérer, par exemple, les personnes qui appartiennent à plusieurs groupes de tests A/B. 
    • Si vous essayez d’exclure certaines valeurs d’un tableau de propriétés, utilisez « set does not contain ».
    • Si plusieurs valeurs sont sélectionnées, ces opérateurs appliquent une instruction « AND » sur les valeurs ; par exemple si la condition est définie comme « set does not contain » et porte sur le groupe A et le groupe B, alors un utilisateur doit NE PAS être dans le groupe A ET le groupe B pour être exclu. Si vous souhaitez appliquer une instruction « OR », plusieurs filtres « set does not contain » doivent être appliqués.
  • « glob match » ou « glob does not match » : Amplitude dispose d’une version simple des expressions régulières qui vous permet d’établir des correspondances avec (ou bien d’exclure) des chaînes telles que « /org/*/chart/* »* est un caractère générique. Vous pouvez également saisir des chaînes telles que « *[0-9] » ou « [!a-z]* » pour établir des correspondances avec des valeurs qui se terminent par un chiffre ou qui commencent par un caractère autre qu’une lettre. Ce lien propose plus d’informations sur la correspondance glob.
    • L’astérisque correspond uniquement aux caractères autres que « / ». Pour rechercher des chaînes contenant « / », utilisez deux astérisques.

Pour en savoir plus, consultez l’article de notre centre d’aide traitant du fonctionnement des opérateurs de tableaux dans Amplitude.

Vous pouvez également modifier le nom de votre segment : pour ce faire, survolez son nom actuel et cliquez dessus. Notez que cela modifiera également le nom du segment dans tous les graphiques qui l’utilisent déjà.

Utilisation d’une clause OR

Pour réaliser un filtrage portant sur plusieurs valeurs de la même propriété, il vous suffit d’ajouter des valeurs dans la zone Select value(s)…. Cela a pour effet de créer une clause OR dans la définition du segment. Dans la capture d’écran ci-dessous, le segment comprend désormais les utilisateurs qui ont déclenché un événement aux États-Unis OU au Canada OU au Royaume-Uni.

REMARQUE : cela ne fonctionne pas si vous avez défini votre opérateur sur « set is » ou « set is not ».

image3.png

Utilisation d’une clause AND

L’ajout d’un filtre supplémentaire crée une clause AND au sein de votre définition de segment. Pour ajouter des filtres supplémentaires, cliquez sur +where. Dans la capture d’écran ci-dessous, la définition du segment comprend désormais les utilisateurs qui ont déclenché un événement aux États-Unis ET qui utilisent comme langue le français.

image6.gif

Ajout de segments supplémentaires

Amplitude ne limite pas votre analyse à un seul segment. Pour ajouter d’autres segments, cliquez sur + Add Segment. Ici, deux segments peuvent être comparés : un qui comprend les utilisateurs situés aux États-Unis et un qui comprend les utilisateurs situés au Canada.

image5.png

Regroupement par propriété d’utilisateur

Comme le module Events, le module Segmentation comporte une fonctionnalité group by.

image7.png

Si votre analyse ne dispose que d’un événement, vous pouvez aussi bien utiliser group by dans le module Events que dans le module Segmentation : cela n’aura aucune incidence. Cependant, si votre analyse comporte plusieurs événements, l’application d’une condition group by depuis le module Segmentation appliquera cette condition à tous les événements de votre analyse. Si vous ne souhaitez pas que cela se produise, appliquez événement par événement la condition group by dans le module Events.

REMARQUE : l’utilisation de group by dans le module Segmentation limite votre analyse à un seul segment d’utilisateurs. Si vous avez besoin de plus de segments d’utilisateurs, appliquez des conditions group by à chaque événement dans le module Events.

Votre graphique affichera les cinq premiers segments selon la mesure sélectionnée. Grâce au tableau de données en dessous du graphique, vous pouvez ajouter des segments à ce dernier ou en supprimer de celui-ci. Dans l’exemple ci-dessous, l’analyse effectue un regroupement par famille d’appareils. Le graphique présente le nombre d’utilisateurs actifs quotidiens au cours des 30 derniers jours, regroupés par famille d’appareils utilisés.

REMARQUE : les utilisateurs peuvent appartenir à plusieurs segments s’ils ont plusieurs valeurs pour une propriété au cours de la période analysée.
En outre, sachez que vous pouvez ajouter plusieurs conditions group by.

Enregistrement d’un segment d’utilisateurs

Une fois que vous avez créé un segment d’utilisateurs, vous pouvez l’enregistrer pour le réutiliser dans une autre analyse. Tous les segments d’utilisateurs enregistrés sont utilisables par les autres membres de votre équipe.

Pour enregistrer un segment d’utilisateurs, cliquez sur Saved Segments. Ensuite, cliquez sur Save Segment et suivez les instructions des invites apparaissant dans la fenêtre qui suit.

image8.png

Vous pouvez également rechercher des segments précédemment enregistrés depuis la liste déroulante Saved Segments. Sélectionnez dans la liste celui dont vous avez besoin pour le charger.

Pour faire d’un segment votre segment par défaut (c’est-à-dire celui qu’Amplitude charge automatiquement lorsque vous créez un graphique), cliquez sur « Set as default » à côté du nom du segment. 

Screen_Shot_2021-02-19_at_12.26.12_PM.png